« Billet précédent : Cendrienne Pauly

Tu vas voir que ça va encore être de ma faute !

Publié le samedi 13 octobre 2007 dans Ma mèche - lu 1656 fois

Tu vas voir que ça va encore être de ma faute ! L'année dernière, comme tous les ans au mois d'octobre, quelques uns des membres de ma grande famille m'ont demandé si je serai des leurs pour Noël. Ils s'y prennent tôt pour s'en assurer parce qu'il savent que je n'aime pas les repas de Noël. D'habitude je réponds en bougonnant. Leur argument de la mort qui tue, c'est que c'est la seule fois de l'année où l'on se retrouve tous réunis. Donc l'année dernière je leur ai proposé de faire Noël à la Toussaint vu qu'on était tous disponibles à cette date. Bien évidement, je suis passé une fois de plus pour une rabat-joie et Noël s'est fait comme chaque année et comme dans la plupart des foyers le 24 décembre au soir et une fois de plus j'ai fait l'effort de venir.

.../...
Cette année, je ne sais pas ce qui leur a pris ils ont voulu tous se retrouver ce week-end et particulièrement ce samedi 13 octobre au soir. Original me suis-je dit ! Donc pour une fois je n'ai pas râlé pour venir. Sauf lundi dernier en ramenant ma mère de la gare à son domicile, je me suis permise de la mettre en garde sur la particularité de la soirée qui était une demi-finale de coupe du monde de rugby disputée par l'équipe de France, en France. Je lui ai dit que ça ne m'intéressait pas de manger pendant que tout le monde était devant le match. Elle a essayé de me rassurer en m'affirmant que ça n'intéresserait sûrement personne de regarder le match.

20h45, après l'apéro, la moitié de la famille n'était plus dans le salon de la demeure parentale. L'autre moitié mangeait sur ses genoux un repas concocté sous la forme de buffet pour que les convives puissent plus facilement suivre le match. J'ai quand même patienté jusqu'à 21h15 en rappelant que j'avais prévenu et que ce genre de soirée ne m'intéressait pas.

Je suis persuadée que je suis encore passée pour une trouble fête mais je ne vois pas pourquoi moi je devrais faire l'effort de rester pendant tout le repas de Noël et pas eux lors d'une soirée tout à fait banale mais censée être familiale. Ceux qui sont resté avec une assiette sur les genoux sans télévision en face d'eux me reprocheront sûrement de ne pas être resté pour eux. Je pense que ceux là, au fond ils auraient vraiment préféré, tout comme moi, se retrouver autour d'une grande tablée animée comme se fût souvent le cas par le passé.

Je suis vraiment énervée ! Pas de ce qui s'est passé... Enervée d'avoir anticipé, prévenu, et que ça n'ai rien changé.

Billet suivant : Travailler en ligne : les bookmarks »

Laisser un commentaire
samedi 13 octobre 2007 23:20 par Pat'
Pat'
Rabat-joie !
Sinon, le 24, tu fais quoi ?
Wink

dimanche 14 octobre 2007 00:12 par kingkangourou
kingkangourou
au fait parlons en du 24.

perso les repas de famille me gavent. j'ai pris la résolution de le passer cette année dans une structure d'accueil pour les démunis, pour donner un coup de main. j'ai pas encore pris de contact , mais si tu veux te joindre à moi.

j'en ai assez de m'engraisser dans mon petit confort et veux partager quelque chose d'autre avec des inconnus

mercredi 17 octobre 2007 17:19 par Kiz
Kiz
Oh... ma pauvre chérie, comme je te plains.... taurais du venir me voir, MOI je regardais pas le match ! :p
Et sinn, tu sera des notres a Noël ?
héhé.... Sourire

Suivre les commentaires par flux RSS