« Billet précédent : Travailler en ligne : la prise de notes

Travailler en ligne : le stockage de fichier

Publié le mardi 23 octobre 2007 dans Mon salon - lu 6162 fois

Travailler en ligne : le stockage de fichier Dans mes précédents billets sur le travail en ligne, nous avons découvert que de nombreux web services permettent de remplacer certains logiciels pour aider le travailleur nomade. Un problème majeur, non lié à un logiciel local, doit également être pris en compte, c'est le stockage de fichiers.
En effet, tel un cadre qui ramène à la maison des dossiers dans son attaché-case pour passer une soirée conviviale en famille, le travailleur moderne doit pouvoir accéder à ses fichiers lorsqu'il ne travaille pas à son poste. Personnellement, j'utilise plusieurs méthodes.

La clef USB

C'est le disque dur le plus facile à transporter mais sa capacité est vite limitée et ce support ne peut donc pas vraiment être utilisé comme seul système de stockage ou de sauvegarde. Il permet cependant de copier des fichiers importants d'un ordinateur à un autre très facilement.

Le serveur FTP

Pour tous les travaux liés aux web c'est évidement le plus simple puisque c'est ce qu'on utilise pour transférer des documents à mettre en ligne. Il suffit d'avoir un bon client FTP, les codes d'accès à ses serveurs et les fichiers sources des sites web sont accessibles rapidement. Comme la plupart des scripts (HTML, CSS, PHP, JavaScript, etc.) de sites web sont modifiable avec un simple éditeur de texte, un site peut être quasiment complètement administré avec cette méthode.

Les éditeurs de documents en ligne

Ils se reproduisent à travers le web. Même Microsoft va s'y mettre avec Office Live Workspace pour contrer les web services qui cherchaient eux même à détrôner la suite Office. J'utilise peu ces systèmes car je trouve que cela reste très sommaire. Il y a encore beaucoup de problèmes d'affichage et de limites. Ceci dit, cela permet de stocker certains de ses fichiers en ligne. Je dis bien "certains" car le plus gros défaut de ces systèmes c'est qu'il ne permettent pas le stockage de fichiers sous d'autres formats que ceux dont ils permettent l'édition : Word, RTF, TXT, Excel, CSV, PowerPoint. Je n'en ai trouvé aucun qui autorisait de stocker des fichiers au format PDF ou des images.
Je ne suis pas trop du genre à faire des compliments sur les produits de Microsoft mais pour une fois je trouve qu'ils sont assez innovants puisque d'après les premières copies d'écran de Office Live Workspace, eux géreront d'autres formats.

Les espaces virtuels en ligne

J'ai testé plusieurs services de stockage en ligne. L'avantage c'est que les fichiers sont accessibles avec un simple navigateur web. On reste cependant encore limité dans l'espace disponible lorsqu'il s'agit de services gratuits.
Un service comme Mozy s'est avéré très pratique grâce à un logiciel qui uploade les fichiers sur leur serveur mais il est devenu payant au sortir de la version beta.
J'utilise donc maintenant Steekr qui est gratuit et qui met à la disposition de ses membres 1Go de stockage. Une applet permet d'uploader des fichiers par simple glisser/déposer. J'ai pu constater quelques bugs de fonctionnement mais dans l'ensemble, c'est plutôt pratique.
Notons aussi que Mac OS X dispose nativement d'un système d'accès aux disque virtuel iDisk disponible dans le pack .Mac d'Apple. La capacité de base est de 10Go mais le ticket d'accès est de 100 € par an.

Pour conclure...

J'attends vraiment que les services stockage de fichiers en ligne augmentent leur capacité et deviennent plus pratiques et moins limités. Beaucoup de rumeurs circulent sur l'arrivée de tels services chez les géants du web. I hope so !

Billet suivant : 7 podcasts sur les nouvelles technologies »

Laisser un commentaire
mardi 23 octobre 2007 00:26 par cedsib | http://www.blig.fr
cedsib
Idem pour moi... mix entre clef USB et Google Docs... mais j'attend un Google Drive vraiment performant... Parce que c'est vraiment emm***** de se dire:
"Eh m****, le fichier est pas ici"...

Autre solution: laisser son PC/ordi/mac allumé, et l'utiliser comme serveur centralisé... Avec accès VNC/FTP/autre, ça permet pas mal de choses...

C'est juste pas très bon pour les oursons sur la banquise (et la facture EDF Wink )

mardi 23 octobre 2007 00:29 par La Blonde | http://blog.lablonde.fr
La Blonde
Oui, c'est vrai que c'est une solution que j'ai envisagée mais que je n'ai pas abordée parce que je ne l'utilise pas tout simplement parce que je ne suis pas arrivé à ouvrir les ports FTP de la box qui me permet d'accéder à internet avec mon ordinateur principal.

mardi 23 octobre 2007 00:30 par cedsib | http://www.blig.fr
cedsib
Bah passe chez Free Wink

mardi 21 octobre 2008 05:26 par m00v | http://www.thalicia.com
m00v
Il existe aussi des chose simples du type ISCSI qui permet de travailler en direct en ligne.
serveur linux/windows, intégré dans windows depuis XP.
Autre solution : le webdav avec un serveur apache (support ssl en prime).

Cordialement.

mercredi 29 octobre 2008 15:26 par Catcat
Catcat
Après avoir essayé quelques solutions de stockage en ligne (Mozy, Google Drive), j'ai finalement opté pour un service qui me convient vraiment bien. C'est Dropbox
Rapidement, ça marche ainsi :
- On ouvre un compte (jusqu'à 2Go gratuits, je crois)
- on installe une appli qui crée un dossier sur son disque dur. C'est sur ce dossier local qu'on travaille
- ce répertoire est synchronisé avec un espace sur un serveur
- on inscrit autant de machines que l'on souhaite (en Windows, Linux et Mac) qui après installation de l'appli, peuvent à leur tour se synchroniser avec ce dossier.
Deux cerises sur le gâteau :
-le service web conserve les versions antérieures des documents.
Il y a aussi des solutions de partage avec d'autres personnes d'une partie du dossier qui nous appartient.
Je n'ai pas testé les deux cerises.

Les avantages : On travaille en local, donc performances OK. On ne se préoccupe pas de la synchronisation qui se fait dès qu'on est connecté au réseau. On a une copie en ligne. Et même une fonction de sauvegarde.
Les inconvénients : on confie nos données à un opérateur "extérieur". Mais c'est le propre de toutes les solutions de stockage en ligne.
Cath


mercredi 29 octobre 2008 23:49 par La Blonde | http://blog.lablonde.fr
La Blonde
Salut Catherine !
J'avais effectivement regardé du côté de DropBox mais il ne me plaisait pas car trop axé "synchronisation" alors que je cherchais un simple disque virtuel.

Ton témoignage est tout de même très intéressant, merci.

mercredi 22 septembre 2010 09:29 par Sylvie | http://www.dotspirit.com
Sylvie
Je viens de découvrir l'offre de stockage en ligne de dotspirit, et je vous la recommande.
Les points positifs sont:
- espace disque de 250Go
- interface très intuitive
- création d'un nombre illimité de comptes FTP
Pour plus d'infos: http://www.dotspirit.com

Suivre les commentaires par flux RSS